Qu’est-ce qu’on rate sur les rats ?

« Comment les villes font la chasse aux rats ? » « Quel bruit fait fuir les rats ? » « Quelle plante attire les rats ? »  Tant de questions présentes dans les titres de presse ces deux dernières semaines. Leur point commun : le rat. Animal crépusculaire, grégaire, considéré comme envahisseur et néfaste pour les hommes, le rat fait régulièrement l’objet d’articles de revues. 

Mais pourquoi le rat est-il mal vu en France ? Historiquement associé à la peste, la pauvreté et la saleté, il est aussi fréquemment utilisé dans la recherche universitaire et se pare du statut de nouvel animal de compagnie depuis quelques années. Alors rat de laboratoire, rat de compagnie ou rat des villes, quelle image se rapproche le plus de la réalité ? Celle d’un animal sans défense exploité par l’humain ou celle d’un groupe d’individus nuisibles ?

L’imaginaire autour du rongeur ne cesse de croître. Entre reportages présentant des situations insalubres, dessins animés caricaturaux et photos de l’animal en cage, que penser du rat ? Si les sociétés occidentales ne portent pas le rongeur dans leur cœur et essayent de s’en débarrasser, les croyances orientales l’associent à des qualités telles que l’intelligence ou la ruse. Il est nécessaire de comprendre les origines de la représentation négative du rat dans nos esprits pour essayer de la déconstruire.

Ce dossier a pour objectif de démêler le vrai du faux à propos du rongeur. Les articles recollent avec les savoirs scientifiques propres aux différents aspects de cet animal tant controversé.

« Comment les villes font la chasse aux rats ? », « Quel bruit fait fuir les rats ? », « Quelle plante attire les rats ? »  Tant de questions présentes dans les titres de presse ces deux dernières semaines. Leur point commun : le rat. Animal crépusculaire, grégaire, considéré comme envahisseur et néfaste pour les hommes, le rat fait régulièrement l’objet d’articles de revues. 

Mais pourquoi le rat est-il mal vu en France ? Historiquement associé à la peste, la pauvreté et la saleté, il est aussi fréquemment utilisé dans la recherche universitaire et se pare du statut de nouvel animal de compagnie depuis quelques années. Alors rat de laboratoire, rat de compagnie ou rat des villes, quelle image se rapproche le plus de la réalité ? Celle d’un animal sans défense exploité par l’humain ou celle d’un groupe d’individus nuisibles ?

L’imaginaire autour du rongeur ne cesse de croître. Entre reportages présentant des situations insalubres, dessins animés caricaturaux et photos de l’animal en cage, que penser du rat ? Si les sociétés occidentales ne portent pas le rongeur dans leur cœur et essayent de s’en débarrasser, les croyances orientales l’associent à des qualités telles que l’intelligence ou la ruse. Il est nécessaire de comprendre les origines de la représentation négative du rat dans nos esprits pour essayer de la déconstruire.

Ce dossier a pour objectif de démêler le vrai du faux à propos du rongeur. Les articles recollent avec les savoirs scientifiques propres aux différents aspects de cet animal tant controversé.



Citer ce billet
zoevessiere (2022, 6 décembre). Qu’est-ce qu’on rate sur les rats ? Le Grand public. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qtax

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search